page d'accueil  
Supermarine Spitfire mkIa
AUTEUR: AD1512 MAQUETTE: Spitfire mkI Airfix ECHELLE: 1/48

Commentaire de l'auteur sur la maquette et le montage:

la maquette de base sera celle du Mk I d'airfix au 1/48 ème, agrémenté d'une hélice en résine Ultracast, d'une planche de photodécoupe eduard pour l'intérieur et de l'excellenet planche de décal Xtradécal.
La maquette est assez basique et moulée en injecté dans un plastique gris/bleu clair souple qui a pour avantage de très bien se coller mais pour inconvénient de marquer très facilement à l'abrasion. Le montage se fait de manière classique avec un soin particulier à porter au niveau du Karman lors de la mise en croix, avec un jeu important entre le raccord fuselage d'intrados et l'aile.
Au niveau des principales modifications : le radiateur d'aile a été refait ainsi que l'écope centrale, les pipes d'échappement créée, la gravure des ailes refaites entièrement (car non conforme au proto), la porte d'accès au poste de pilotage ouverte et enfin la verrière thermo-formée à partir d'un master scratché. La principale difficulté de ce montage était de créer les nuances de métalliques du fuselage qui avait été apprêté avec une peinture anti-corrosion translucide verdâtre.

pas-à-pas: master 194

Historique de l'avion

La construction du prototype du Spitfire débuta en décembre 1934 par la firme Vickers Supermarine fut consacrée par un premier vol du K5054 le 5 mars 1936 sur l'aérodrome de Eastleigh avec comme pilote d'essais Josep "Mutt" Summers.
Ce 1er vol fut consacré par une commande officielle de 310 appareils de série par la RAF. Ce jour là, l'appareil n'était pas peint et présenté plusieurs tonalités métalliques. Durant sa carrière il fut d'abord peint en french blue grey avec le capot moteur métal poli, puis entièrement french blue grey.
Sa carrière s'arréta brutalement à la suite d'un crash sur le terrain de farnbourough le 4 septembre 1939 après 151h30 de vol.
J'ai décidé de représenter l'appareil original tel que mis en scène sur les clichés de la présentation presse officielle du 5 mars 1936...